Gault Millau

Gault Millau Grand Cuisine

Organisations

AWARD 2020: Relation avec le Client - Gestion Propre

Cette maison de repos dépendante du CHC a ouvert ses portes en 2016, à l’arrière de l’ancienne résidence d’Heusy, laquelle a fermé ses portes. Sa capacité s’élève à 74 lits : les lits de l’ancienne résidence auxquels s’ajoute une nouvelle unité de 12 lits court séjour. L’infrastructure a toutefois été conçue pour accueillir 100 lits voire plus. Elle fait partie du Réseau senior du CHC qui compte un total de 707 lits et 354 équivalents temps plein.

Des menus adaptés et concertés.

Maurice Di Giacomo, le gestionnaire nous informe :

« Le résident reçoit individuellement le cycle de menu 10 jours à l’avance. Le menu se compose d’un potage, d’un plat de résistance et d’un dessert. Une « Carte fixe » propose une alternative au cycle de menu. Chaque lundi, le résident bénéficie d’un entretien individuel avec la responsable de cuisine ou le second pour valider les repas pour la semaine suivante. On y travaille selon les « aversions » ou besoins spécifiques*(J’aime/ Je n’aime pas).

Les régimes spécifiques se font sous la supervision de la diététicienne du résident et les adaptations sont faites à ce moment-là.. Et la possibilité lui est offerte de piocher dans la « carte fixe » si certains aliments ne lui conviennent pas. »

Le cadre lumineux, la déco, le service, la qualité et le soin dans la présentation des produits sur assiette, tout cela nous plonge d’un l’atmosphère d’un établissement de brasserie contemporaine ?

« Tout à fait, au niveau de notre Réseau senior, la démarche sera de s’orienter vers plus de services. Donner à manger comme dans une cantine, cela fait partie désormais du passé. Les seniors de maintenant ont eu une expérience de la vie  ifférente, avec une culture et des demandes culinaires différentes. Ils veulent plus de confort et sont plus exigeants. Ma fonction en terme de responsabilité est de s’orienter dans cette ligne directrice au niveau du savoir faire et du savoir être. »

Savoir être ?

« On a souvent l’impression d’être ici un peu comme à la maison et de faire partie d’une petite famille. Nous devons toutefois une certaine distance par rapport au client, limiter le tutoiement et certaines familiarités de la part du personnel, c’est une question de respect par rapport à la personne âgée. »

Related articles

Partenaires